ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Sciences et Technologies pour le Handicap

1960-2081
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 4/1 - 2010  - pp.131-143  - doi:10.3166/sth.4.131-143
TITRE
Verticalisation Assistée par Stimulation Électrique chez le sujet paraplégique

RÉSUMÉ

La verticalisation du sujet lésé médullaire sans l’aide d’un appareillage orthétique ne permet pas aujourd’hui d’assurer un aplomb vertical fonctionnel. La station debout assistée par stimulation électrique fonctionnelle (SEF) chez le sujet paraplégique reste difficilement applicable au quotidien car il s’agit d’une stimulation de surface. Elle se heurte à l’installation précoce d’une fatigue musculaire. La fatigue entrave rapidement la posture et ne permet pas d’assurer une stature érigée prolongée permettant de libérer au moins une main. Nous proposons ici d’analyser la problématique de la verticalisation par SEF et de mettre en avant quelques pistes préliminaires pour observer la survenue de la fatigue et pour la retarder. Ainsi, nous proposons d’observer l’évolution de la fatigue afin de modifier adéquatement la posture le cas échéant et de limiter les risques de déverrouillage soudain des genoux. Nous suggérons aussi qu’un passage assis-debout mieux maîtrisé et optimisé permettrait de réduire les niveaux de contractions musculaires et par conséquent l’impact énergétique. Optimiser le transfert postural permettrait de garder des ressources musculaires pour maintenir la verticalisation une fois le lever effectué et donc de prolonger la station debout. L’observation de l’installation de
la fatigue et le déclenchement de la stimulation pourraient se faire sur la base de la mesure des efforts appliqués au sol et sur les poignées du déambulateur. Cette approche permettrait d’aboutir à une solution réaliste et acceptable pour améliorer les performances fonctionnelles de la verticalisation sous SEF.



ABSTRACT

Achieving standing in spinal cord injured patients without an orthotic device does not allow ensuring a functional vertical posture. Using surface Functional Electrical Stimulation (FES) to assist standing in paraplegic patient remains difficult to apply in everyday life. One main issue is the early muscular fatigue induced by FES. Indeed, fatigue affects quickly the posture and prevents maintaining a prolonged erected posture allowing releasing one hand. Here, we analyze FES assisted standing in order to exhibit preliminary solutions to observe and delay the fatigue occurrence. We propose to observe the fatigue evolution in order to modify subsequently posture if necessary and to limit risks of sudden knee joint unlocking. We suggest that a better-controlled and optimized sit-to-stand transfer may allow reducing muscular contraction levels and therefore decreasing the energetic impact. Optimizing transfer would save muscular resources for standing and therefore prolonged it. Both fatigue monitoring and stimulation triggering could rely on ground and handle reaction forces measurements. This approach sounds realistic and acceptable to improve functional performances of FES assisted standing.



AUTEUR(S)
Christine AZEVEDO-COSTE, David GUIRAUD, Charles FATTAL

MOTS-CLÉS
électrostimulation, paraplégie, verticalisation

KEYWORDS
electrical stimulation, paraplegia, standing, verticalization

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (642 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier