ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Sciences et Technologies pour le Handicap

1960-2081
Publication abandonnée
 

 ARTICLE VOL 5/1 - 2013  - pp.101-118  - doi:10.3166.sth.5.101-118
TITLE
Identification of the acoustic source location in the case of binaural cochlear implant coding; contribution of denoising algorithms and signal re-injection

RÉSUMÉ

Les implants cochléaires fournissent une bonne intelligibilité vocale dans le calme, mais la compréhension de la parole dans un environnement bruyant est difficile. Le manque d'information binaurale peut expliquer cette observation. Ainsi, l'information spatiale peut aider à séparer les sources qui arrivent aux oreilles. Les techniques binaurales de traitement du signal sont couramment utilisées dans les prothèses auditives pour réduire le bruit. Un implant bilatéral fournit des informations sur les deux oreilles, mais les processeurs sont indépendants. Dans le cas d'un implant binaural, un seul processeur est utilisé pour la stimulation des deux oreilles et pour permettre l'application d'algorithmes de réduction du bruit. Plusieurs méthodes de traitement du signal existent pour améliorer le rapport signal sur bruit. Les méthodes de « débruitage » binaurales sont un bon moyen d'améliorer la reconnaissance de la parole et la localisation. Une étude avec des sujets normo-entendant et l'utilisation d'un vocodeur simulant le traitement binaural de l’implant a été réalisée. Plusieurs paramètres tels que la « réinjection », et la détection de l'angle de la source sonore, en fonction des différents algorithmes, ont été étudiés. Les résultats montrent que la localisation de la source sans traitement du signal est bonne. La mise en place d'algorithmes de débruitage affecte l'identification de la position de la source. La réinjection du signal d'entrée améliore la localisation de la source sans détériorer fortement la perception de la parole. Cette étude suggère que l'introduction d'un traitement binaural dans l'implant peut ne pas fortement nuire à la détection de source lorsque des algorithmes de réduction de bruit sont mis en oeuvre.



ABSTRACT

Cochlear implants provide a good speech intelligibility in quiet, but speech understanding in noisy environment remains difficult. The lack of binaural information may explain this observation. Thus, spatial information may help to separate the sources arriving to the ears and improve signal intelligibility. Binaural signal processing techniques are commonly used in conventional hearing aids to reduce the noise. This is less known with binaural cochlear implant. A bilateral implant provides information to both ears but the processors are independant. In the case of binaural implant, a single processor is used and both informations can be connected allowing the application of noise reduction algorithms. Several signal processing methods exist to improve the signal to noise ratio and binaural methods are a good way to improve the directivity of the microphones. Algorithms tested in this study are based on this assumption. A study with normal-hearing subjects and the use of a vocoder simulating binaural implant processing has been conducted. Several parameters such as the re-injection, and the angle of the source have been studied. The results show that the source localization without signal processing is good. The introduction of denoising algorithms affects the identification of the source position. Reinjection of the input signal improved the source localization without heavily deteriorating speech perception. This study suggests that the introduction of a binaural processing in the implant may not heavily impair the source detection when noise reduction algorithms are used.



AUTEUR(S)
Arnaud JEANVOINE, Dan GNANSIA, Eric TRUY, Christian BERGER-VACHON

KEYWORDS
Binaural Cochlear Implant, Vocoder, Binaural Denoising, Source Localization.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (303 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier